Oui Dire Editions - Site officiel

Contes traditionnels, créations contemporaines, pour tous les publics, de la petite enfance à l'adulte

Petits arrangements avec la vie

Fenêtres ouvertes sur l’univers privé, ces petits arrangements avec la vie, dessinent les contours d’une humanité à laquelle nous appartenons et dans laquelle nous nous reconnaissons : celle d’un monde peuplé de personnages magnifiquement fragiles et désorientés. Ces récits nous parviennent avec leur univers singulier et drolatique, leur émouvante authenticité et toute leur force de vie. La musique de Rémi Resse fait corps avec chaque histoire, raconte avec, et au-delà des mots, devient une deuxième voix pour mieux nous envouter...

17,00 €

Petits arrangements avec la vie

Dix récits originaux, cocasses, inattendus... et beaucoup de plaisir à l’écoute de ce disque tout en légèreté et fantaisie ! LDLN

Dix récits originaux, cocasses, inattendus... et beaucoup de plaisir à l’écoute de ce disque tout en légèreté et fantaisie ! LDLN


Le projet : L’anthologie « Je pensais que mon père était Dieu » (Ed Actes Sud 2001) faite par Paul Auster, regroupe des récits de vie d’individus américains– véridiques et courts - que l’auteur a collecté suite à un appel qu’il a lancé, en mai 1999, lors d’une émission de radio. S’appuyant sur cette démarche, le projet de Jennifer Anderson a consisté, dans un premier temps, à présenter certains de ces récits à un public français et à susciter chez ce même public, l’écriture de nouvelles histoires venant faire écho à celles des américains. L’adaptation de certains de ces textes pour la scène, a conduit, dans un deuxième temps, à la création de ce disque.

Pour donner vie à ce propos fort et sensible, la conteuse et le musicien, incarnent ou évoquent, au fil des titres, ces personnages à la fois, drôles, émouvants, fragiles, attachants et étonnants.

Jennifer Anderson / Son parcours artistique (de 1988 à 1998), est celui de la découverte et de l’apprentissage du mouvement à la parole avec : le Théâtre de l’Ile de France– aujourd’hui nommé Action Théâtre Enfance – puis, avec un professeur (Frédéric Jacquot) élève de Jacques Lecoq et enfin avec des intervenants Didier Flammand, Sylvain Joubert, Andréas Voutsinas, Muriel Bloch, Didier Kowarsky... Sa curiosité dans le domaine artistique, l’a poussé à suivre en parallèle d’autres pratiques telles que la danse, le chant, la peinture. Ce ‘bouillon’ de matières sensorielles, d’enseignements, se retrouve dans son expérience professionnelle où théâtre, cinéma, chant, musique, danse et préoccupations plastiques, se croisent sans cesse.

Rémi Resse, composition et guitare / Aime croiser ses musiques et ses cordes avec d’autres expressions artistiques: art plastique, textes, danses, théatre... Aime provoquer et multiplier les occasions de développer et nourrir ses musiques avec différents champs artistiques. D’abord élève de l’Atelier Grenoble Espace Musical (AGEM), il en devient membre puis responsable pédagogique (1986/1991). Il y apprend, enseigne et organise des stages avec Barre Philips, Steve Swallow, Mike Stern, John Abercrombie, Vinko Globokar... Il participe à des créations et projets variés: groupes instrumentaux, chansons, musiques de scène et de vidéos.


Auteurs & interprètesJennifer Anderson
Musique Rémi Resse
Illustration Ghislaine Chortey
Collection Contes d'auteurs
Langue Français
Durée 53 mn - Digipack 1 CD
REF ODL675
EAN 9782917333129
ISBN 9782917333129
Ados et Adultes

Chronique Petits arrangements avec la vie par Lire dans le noir

« ...Dix contes originaux, cocasses, inattendus, tragiques parfois... Nous avons eu beaucoup de plaisir à l’écoute de ce disque qui, tout en légèreté et fantaisie, en dit long sur la vie... »
Lire dans le noir

Chronique L'heure joyeuse 2010

« Une vie touche une autre, laquelle touche une troisième, et très vite, les enchaînements sont innombrables » écrit Paul Auster. Partant de là, Jennifer Anderson nous raconte avec naturel et sensibilité des petits moments de vie. Ces « trois fois rien » du quotidien pourraient ne pas être grand-chose, et pourtant la voix de la conteuse suscite notre intérêt, nous faisant entrer avec chaleur et poésie dans l'intimité de ces évènements inspirés de faits véridiques : départ d'une famille africaine pour la France, incendie d'une voiture dans un village d'Italie, traversée du désert par un camionneur pour aller vers un champ pétrolier... Pas de lien perceptible entre ces histoires sinon le cours de la vie. L'illustration musicale à la guitare, un peu trop présente pour certains, accompagne pourtant bien le fil des récits.

675